Pourquoi faisons-nous la grève?

Parce que les promesses faites par nos gouvernements de faire progresser l'égalité, le développement et la paix pour toutes les femmes il y a 25 ans n'ont pas été tenues et que les femmes et les filles continuent d'être victimes de discrimination et de violence dans le monde entier.

Parce que la Journée internationale de la femme est un jour où les femmes au fil des générations se sont soulevées et ont protesté, mettant leur vie en danger pour défendre leurs droits humains et leurs libertés fondamentales. Nous honorons cette histoire, reprenons cette journée et ravivons le pouvoir collectif des femmes pour revendiquer nos droits fondamentaux.

Parce que le droit de grève est un droit humain reconnu et que, tout au long de l’histoire, les grèves ont été une tactique efficace d’exploiter le pouvoir des mouvements pour influer sur le changement. Les grèves ont favorisé, ravivé et renforcé la solidarité entre les problèmes et les mouvements visant à déstabiliser l'oppression structurelle, qu'il s'agisse du patriarcat, du néolibéralisme, de la mondialisation, du militarisme, des fondamentalismes ou de la destruction de l'environnement.

Comment pouvons-nous faire la grève?

Abstenez-vous de tout travail formel: Ne vous rendez pas sur votre lieu de travail ou quittez votre lieu de travail à une heure convenue avec vos collègues le 8 mars 2020.

Abstenez-vous de tout travail de soin: ne vous chargez pas de travaux ménagers ni de responsabilités domestiques et, si nécessaire, demandez à vos partenaires et alliés masculins de faire preuve de solidarité en assumant la responsabilité du foyer, de la famille et de la communauté.

Ralentissez votre travail: S'il n'est pas possible de vous retirer complètement du travail, ralentissez votre travail comme forme de protestation.

Organisez un rassemblement ou une réunion: Réunissez les femmes et les alliés queers de vos réseaux et de vos communautés pour manifester, s’exprimer, se rassembler!

Pour davantage d’idées sur la façon dont faire la grève, lisez notre publication intitulée ‘A Dangerous Unselfishness – Learning from Strike Actions’ (Un dangereux égoïsme - Apprendre des actions de grève), qui documente 40 exemples de grèves de grande ampleur politique dans le monde et au fil des générations.

Si vous avez d'autres idées intéressantes et fortes en matière de grève, n'hésitez pas à nous contacter à info@womensglobalstrike.com. Nous nous sommes engagés à faire de ce voyage un événement collectif et fort avec toutes les femmes du monde!

Joignez-vous à nous

Pour vous joindre à nous, approuvez notre déclaration politique et inscrivez-vous ci-dessous!

ORGANISATIONS PARTICULIERS