Herstory de grèves

L’origine des femmes en grève pour leurs droits fondamentaux remonte au début des années 1900, lorsque des groupes de femmes progressistes, des organisations politiques et des syndicats conscients de la classe aux Etats-Unis et en Europe se sont réunis pour débattre des problèmes des femmes concernant l’inégalité économique et le droit de vote des femmes.

Le 8 Mars 1908, 15,000 femmes défilèrent dans la ville de New York pour réclamer une réduction des heures de travail, un meilleur salaire et le droit de vote.

Lors de la Conférence internationale des travailleuses à Copenhague (Danemark) en 1910, l'idée de la Journée internationale de la femme a été proposée comme une journée de célébration de la femme et de revendication de son droit à travailler, voter, occuper des postes publics et de mettre fin à la discrimination.   

Pendant la Première Guerre mondiale et la campagne du peuple pour la paix, les femmes russes ont fêté leur première Journée internationale de la femme en février 1913. Plus tard cette année-là, à la suite de discussions, elle fut transférée au 8 mars. Depuis lors, cela est resté la date mondiale de la Journée internationale de la femme. Le 8 mars 1917, des milliers de femmes russes ont entamé une grève pour "Pain et paix" à la suite du décès de plus de 2 millions de soldats russes pendant la Première Guerre mondiale.

Les Nations Unies ont célébré la Journée internationale de la femme pour la première fois en 1975. En décembre 1977, l'Assemblée générale a adopté une résolution proclamant la Journée des Nations Unies pour le droit des femmes et la paix internationale, à célébrer chaque jour de l'année par les États membres, conformément à leurs traditions historiques et nationales.

La Journée internationale de la femme est l’histoire de femmes ordinaires qui font l’histoire; elle est enracinée dans la lutte séculaire des travailleuses cherchant à participer de manière égale à la société, sur un pied d'égalité avec les hommes.  

Tous les 8 mars, la journée marque un appel à l’action et nous ne pouvons penser à une journée plus appropriée que la Journée internationale de la femme pour appeler à la grève en hommage à nos sœurs qui nous ont précédées et ont revendiqué leurs droits par le biais de manifestations et de grèves.

Dans le but de tirer les leçons du passé, nous avons rassemblé 40 exemples de grèves politiquement importantes dans diverses régions du monde dans la publication suivante "A Dangerous Unselfishness - Learning from Strike Actions" (Un dangereux égoïsme - Apprendre des actions de grève) et réfléchi sur les leçons que peuvent tirer les mouvements populaires pour les actions politiques futures.  

LISEZ NOTRE PUBLICATION